Pourquoi ?

Plus que jamais l’offre UNIM est une référence sur le marché de la Prévoyance individuelle ! Des garanties complètes et innovantes vous protègent, vous et votre famille, des aléas de la vie : arrêt de travail, invalidité, perte de profession... tout au long de votre parcours professionnel.

Pour qui ?

Pour les professionnels médicaux libéraux et salariés:

  • Chirurgien Dentiste
  • Médecin Généraliste
  • Médecin Spécialiste
  • Médecin Hospitalier
  • Opticien
  • Pharmacien
  • Sage-Femme
  • Vétérinaire

Nos solutions

En cas de décès

Le contrat de Prévoyance décès UNIM des Médicaux et des Paramédicaux vous permet de choisir des garanties qui couvriront vos proches si vous veniez à disparaître.

  • Un capital Décès / Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) avec :
    • doublement en cas de décès accidentel et triplement en cas de décès par accident de la circulation pour les chargés de famille ou une garantie perte de profession gratuite pour les non chargés de famille
    • versement d’un capital supplémentaire en cas de décès simultané ou postérieur de vous-même et de votre conjoint
  • Une rente éducation versée pour chaque enfant fiscalement à charge, avec une cotisation unique quel que soit le nombre d’enfants.
  • Une rente pour le conjoint de l’assuré versée jusqu’à la fin de sa vie ou jusqu’à 65 ans.

En cas d’incapacité de travail

  • Une garantie « incapacité de travail » qui vous permet de percevoir des indemnités journalières pendant 1095 jours quelle que soit votre profession. Le montant est à déterminer en fonction de votre bénéfice annuel. Cette indemnité est versée en cas de maladie ou d’accident. Vous avez le choix entre une franchise incompressible (30,60,90,180, 365 jours) quelle que soit la cause du sinistre et une franchise « maladie » (7,15,30 jours) réduite en cas d’accident et/ou d’hospitalisation.
  • L'option « renfort psy » vous permet de percevoir des indemnités journalières pendant 1095 jours en cas d'arrêt de travail suite à une affection psychiatrique, une spasmophilie, un syndrome de fatigue chronique, un burn out, un épuisement professionnel ou une fibromyalgie.
  • En complément de cette indemnité journalière, vous pouvez choisir une garantie « frais professionnels », qui serait versée pendant un an et servirait à couvrir vos charges professionnelles qui continuent de courir pendant votre arrêt de travail. Vous pouvez enfin choisir de compléter votre couverture par une garantie « relais » à votre régime obligatoire. Cette garantie est versée pendant le délai de carence de votre régime obligatoire et cesse donc au 90ème jour d’arrêt de travail.

En cas d’invalidité permanente

  • Une rente annuelle dès 10 % d’invalidité permanente partielle (taux d’invalidité déterminé selon un mode de calcul avantageux pour l’adhérent en tenant compte notamment des barèmes professionnels spécifiques).
  • L'option barème professionnel en invalidité permet, au moment du sinistre, l'estimation du taux d'invalidité en tenant compte uniquement du degré d'invalidité professionnelle.
  • Un capital Perte de Profession en cas d’incapacité totale et définitive d’exercer votre profession suite à maladie ou accident, avec prise en compte de votre spécialité.
  • Un capital en cas d’Infirmité Permanente Accidentelle partielle ou totale (barème professionnel spécifique).