Back to top

Actualités

#Santé — 23 mai 2017

Nutri-score : le nouvel étiquetage nutritionnel

unim-actualité-nutriscore

« Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé ». Ce slogan, devenu très populaire, est maintenant ancré dans l’esprit des Français. Pourtant, une fois dans les rayons, la réalité est plus compliquée : difficile de savoir quel produit choisir pour s’assurer une alimentation équilibrée. Pour pallier ce problème, le ministère de la santé a mené des études sur l’étiquetage des aliments. Ces recherches ont mené à une solution : le logo Nutri-score !

Les origines du logo

Combattre l’obésité qui gagne toujours plus de terrain, éviter les maladies cardio-vasculaires ou tout simplement favoriser un mode de vie sain… voilà les objectifs que s’est fixé le ministère de la santé en lançant une nouvelle forme d’étiquetage. 

Avant de statuer sur le Nutri-score, le ministère est passé par une phase d’expérimentation, une étude comparative de 4 formes d’étiquetage : 

  • SENS (Système d’étiquetage Nutritionnel Simplifié) : il attribue à l’aliment une fréquence de consommation recommandée
  • Nutri-couleurs (ou feux tricolores) : il classe les quantités d’énergie et de sucre, sel, matières grasses et acides gras saturés
  • Nutri-repère : il clarifie les repères nutritionnels journaliers déjà très présents sur les emballages alimentaires en affichant la contribution en énergie, matières grasses, acides gras saturés, sucres et sel d’une portion d’aliment, ainsi que la quantité quotidienne recommandée pour chacun.
  • Nutri-score : il répartit les produits en cinq classes, du vert pour les produits de très bonne qualité nutritionnelle à l’orange foncé pour ceux dont il vaut mieux limiter la consommation. 

Finalement, c’est donc le Nutri-score qui a connu les meilleurs résultats dans cette phase de test et qui a le plus convaincu les consommateurs !

Comment fonctionne-t-il ? 

Le Nutri-score se trouve en face avant des emballages ; il complète l’information qui est fournie à l’arrière, dans le tableau des valeurs nutritionnelles, obligatoire depuis décembre 2016. L’idée est donc de compléter ces informations et surtout de les simplifier. Ce barème sur 5 permet, en un coup d’oeil, de savoir à quel type d’aliment nous avons affaire. Le consommateur est guidé et rassuré !  

Un logo controversé

Le Nutri-score système d’information nutritionnelle simplifié ? Trop pour certains ! Des nutritionnistes mettent en avant plusieurs défaillances. Tout d’abord, il manquerait des informations importantes : le système de classification selon 5 couleurs ne prendrait pas en compte tous les éléments mauvais pour la santé. 

Par exemple, les détracteurs mettent en avant le fait que presque la moitié des aliments ont une mauvaise note nutritionnelle - D ou E - mais d’un autre côté, ils sont surpris de constater que les plats préparés sont plutôt bien notés ; alors qu’ils ne sont pas forcément bons pour la santé. Le système Nutri-score n’intègrerait pas les « sucres cachés ».

Autre problème mis en avant : le Nutri-Score se concentre sur l’analyse des nutriments et non sur les ingrédients du produit, là où l’on trouve les additifs parfois cancérogènes. Des éléments mauvais pour la santé qui ne seraient donc pas pris en compte. 

Alors, repère nutritionnel dans les rayons pour promouvoir un mode de vie sain ou système simpliste ? Le code Nutri-score met en tout cas en avant un besoin : celui de comprendre ce que l’on consomme. 

Sources : 
http://www.lemonde.fr/sante/video/2017/03/23/etiquetage-nutritionnel-comment-fonctionne-le-logo-nutri-score_5099707_1651302.html
https://www.challenges.fr/industrie/ce-que-cache-nutri-score-l-etiquetage-nutritionnel-qui-classe-les-aliments_462289
http://www.huffingtonpost.fr/2017/03/15/nutri-score-comment-marche-la-recette-doxford-pour-classer-un/
http://santepubliquefrance.fr/Actualites/Nutri-score-un-nouveau-logo-nutritionnel-appose-sur-les-produits-alimentaires
http://www.arretsurimages.net/breves/2016-09-29/Etiquetage-aliments-Le-Monde-a-teste-les-5-Couleurs-mais-n-a-pas-aime-id20176
 

Partager sur

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...