Back to top

Actualités

#Santé — 10 février 2022

Le cerveau et la créativité dans la vie réelle

Le groupe d’Emmanuelle Volle (Inserm) à l’Institut du Cerveau est parvenu à établir pour la première fois un lien entre la créativité dans la vie réelle, l’organisation de la mémoire sémantique et la connectivité du cerveau. Les résultats, publiés dans Science Advances, indiquent que la créativité dans la vie réelle repose sur des différences individuelles dans l’organisation de la mémoire sémantique qui peuvent être prédites à partir de la connectivité fonctionnelle du cerveau.

La créativité est une fonction cognitive que nous utilisons tous les jours, pour résoudre des problèmes, faire face au changement, et innover. En neurosciences, elle est généralement définie comme la capacité à produire quelque chose qui soit à la fois nouveau et approprié à un contexte. Dans la vie réelle, nous appliquons cette capacité dans des activités variées comme les arts visuels, les sciences, la musique ou l’écriture, dans lesquelles nous pouvons atteindre différents niveaux de réalisation.

Selon la théorie associative de la créativité, la pensée créative repose, au moins en partie, sur l’organisation des associations dans la mémoire sémantique, c’est-à-dire sur la façon dont les éléments de connaissance sont reliés entre eux. « Selon cette théorie, les individus créatifs ont une organisation de leurs associations sémantiques leur permettant de relier plus facilement des concepts éloignés. Pourtant, les mécanismes cérébraux qui sous-tendent cette association entre créativité et l’organisation de la mémoire sémantique restaient à explorer » explique Marcela Ovando-Tellez, première autrice de l’étude.

Défi relevé pour le groupe d’Emmanuelle Volle (Inserm) à l’Institut du Cerveau, et leurs collaborateurs, Mathias Benedek (Université de Graz, Autriche) et Yoed Kenett (Technion – Israel Institute of Technology, Israel). Les auteurs ont utilisé une tâche de jugement de relation sémantique demandant aux participants d’évaluer les relations sémantiques entre de multiples paires de mots pendant l’acquisition en IRM fonctionnelle. Sur la base de ces évaluations, ils ont construit des cartes individuelles d’associations sémantiques, appelées réseaux sémantiques. L’organisation de ces réseaux sémantiques a été explorée en utilisant des outils basés sur les graphes, et liée à la créativité. Pour évaluer la créativité dans la vie réelle, les participants ont également été invités à remplir un questionnaire sur leurs activités créatives et leurs réalisations (ou niveau d’accomplissement) dans 8 domaines différents, incluant la littérature, la cuisine créative, la musique, le sport, les arts du spectacle, les sciences et l’ingénierie.

Premièrement, leurs résultats montrent que l’organisation des réseaux sémantiques prédit la créativité individuelle dans la vie réelle. Cela indique que les participants ayant des activités et des réalisations créatives plus importantes ont des réseaux sémantiques moins ségrégés et plus efficients. Ensuite, les auteurs ont exploré la connectivité fonctionnelle cérébrale pendant la tâche et ont identifié des schémas de connectivité fonctionnelle spécifiques prédisant les propriétés des réseaux sémantiques qui favorisent la créativité. Enfin, cette organisation des réseaux sémantiques était un médiateur le lien entre la connectivité cérébrale et la créativité dans la vie réelle.

« L’originalité de notre étude est de relier trois niveaux d’investigation, le comportement dans la vie réelle, les processus cognitifs, et le cerveau, en combinant des approches computationnelles récemment développées pour prédire des fonctions cognitives complexes à partir de la connectivité cérébrale et pour explorer les réseaux sémantiques individuels » précise Emmanuelle Volle, dernière autrice de l’étude.

Dans leur ensemble, ces résultats permettent de mieux comprendre certains des mécanismes neurocognitifs individuels du comportement créatif dans la vie réelle.

 

Source : Institut du Cerveau - Brain connectivity-based prediction of real-life creativity is mediated by semantic memory structure.

Ovando-Tellez M, Kenett YN, Benedek M, Bernard M, Belo J, Beranger B, Bieth T, Volle E. Sci Adv. 2022 Feb 

Partager sur