Back to top

Actualités

#e-santé — 01 juin 2017

Diabète : un dispositif d’auto-surveillance remboursé à 100%

Diabète : un dispositif d’auto-surveillance remboursé à 100%

C’est une avancée technologique qui pourrait faciliter le quotidien de nombreux diabétiques. Le dispositif d’auto-surveillance de la glycémie commercialisé par la société Abbot sera bientôt pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale. Une révolution dont pourraient bénéficier plusieurs centaines de milliers de patients !

La fin des piqures pluri-quotidiennes

Commercialisé sur Internet depuis plus d’un an et demi, le dispositif FreeStyle Libre permet aux diabétiques d’en finir avec le rituel fastidieux des piqures de mesure glycémique. Comment ? Grâce à un simple capteur placé à l’arrière du bras du patient. Pour obtenir son taux de glucose, il suffit au diabétique de passer le lecteur FreeStyle Libre au-dessus du capteur. À chaque scan, le taux s’affiche à l’écran accompagné d’un historique de sa glycémie. Un moyen simple et indolore d’obtenir des informations cruciales pour les patients.

Un dispositif bientôt remboursé  

La Commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (HAS) avait rendu en juillet dernier un avis en faveur du dispositif destiné « aux patients atteints de diabète de type 1 ou de type 2 (adultes et enfants âgés d'au moins 4 ans) traités par insulinothérapie intensifiée ».

La Société Abbot vient désormais d’obtenir un accord des pouvoirs publics. Le ministère de la Santé a en effet acté le remboursement du dispositif qui sera prochainement vendu en pharmacie et entièrement pris en charge par la Sécurité Sociale. 

300 000 patients concernés  

Ce remboursement pourrait faciliter l’accès au traitement pour de nombreux patients. Car le coût du dispositif - 120 euros par mois - freinait jusqu’alors beaucoup d’utilisateurs potentiels. À l’heure actuelle, 30 000 personnes recourent au FreeStyle Libre. À terme, 300 000 personnes insulinotraitées pourraient en bénéficier d’après le ministère de la Santé.

Autre argument de poids : le dispositif permettrait aussi à l’Assurance maladie de réaliser des économies. En effet, il induirait une baisse de la consommation des bandelettes et autopiqueurs et permettrait également de réduire le nombre d’arrêts de travail et les complications médicales.

Meilleur suivi quotidien pour les diabétiques et donc meilleure qualité de vie… Le dispositif  offre de nombreux avantages et permettrait de garantir une plus grande autonomie aux patients. Reste bien sûr que l’utilisation d’un tel appareil ne peut se faire sans l’accompagnement et les conseils d’un professionnel de santé. 

Sources : 
http://www.allodocteurs.fr/maladies/diabete/auto-surveillance-de-la-glycemie-un-dispositif-sans-contact-rembourse-a-100_22243.html
http://www.bfmtv.com/sante/diabete-un-systeme-d-autosurveillance-de-glycemie-sans-piqure-bientot-rembourse-1150517.html
http://www.santemagazine.fr/actualite-diabete-le-freestyle-libre-rembourse-une-avancee-pour-les-patients-77785.html

Partager sur

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...