Back to top

Actualités

#e-santé — 06 octobre 2016

Baisse du nombre de lits dans les hôpitaux français

Une diminution de 57 000 lits en 11 ans. Dans son Panorama 2016 (http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/pano-etab-sante-2016.pdf) sur les établissements de santé, la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) dresse un bilan lourd. Mais ce dernier témoigne aussi d’une réorganisation de l’offre hospitalière et d’une évolution des formes de prise en charge.

Une baisse continue
Les chiffres le confirment : le nombre de lits d’hospitalisation à temps complet continue de baisser en France avec une chute de 468 000 en 2003 à 411 000 en 2014, soit une diminution de plus de 12%. Cette baisse progressive touche la quasi-totalité des disciplines et concerne principalement les longs séjours. En contrepartie, l’hospitalisation à temps partiel s’est développée avec 73 000 places atteintes en 2014. Si tous les secteurs semblent touchés, la baisse laisse toutefois entrevoir de légères disparités départementales (2 places pour 10 000 habitants à Mayotte contre 19 en Haute-Vienne et à Paris toutes disciplines confondues).

Des évolutions structurelles 
Mais ces changements traduisent aussi une évolution structurelle ! Depuis une vingtaine d’années, les innovations technologiques ont permis de transformer la prise en charge et bien souvent de diminuer le nombre de journées d’hospitalisation. Certaines procédures (interventions chirurgicales, explorations endoscopiques…) ont ainsi pu être réalisées sans nécessiter d’hospitalisation à temps complet.

De nouvelles modalités de réponses sont ainsi mises en place. Reste que cette baisse demeure inquiétante, notamment lorsqu’on la croise avec la diminution du nombre de structures hospitalières. 

Source

Partager sur

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...